Astrologie, signe du zodiaque des pres, horoscope, par Diane Boccador

Tel père, tel signe !!!

Père distant ou procréateur de génie, papa câlin ou père intello, les astres ont également donné des particularités à la fibre paternelle : à vous de les reconnaître dans ce miroir de la paternité aux multiples reflets !

Bélier (21 mars - 20 avril)
cher d'orchestre familial ...

Ne demandez pas à papa Bélier d'être attentionné, il ne sait qu'être spontané : il s'enthousiasmera pour le premier sourire de bébé puis pour son premier mot et s'enflammera sans doute pour son premier pas, mais il n'aura jamais l'écoute et l'attention suffisante pour les tonnes de question de ses rejetons. La fibre paternelle en dents de scie, il se sentira souvent beaucoup mieux dans le rôle de « chef d’orchestre » des affaires familiales... et puis se réveillera de temps en temps avec des rêves d'amour filial à lui couper le souffle ! Ravi d’organiser un ensemble, il laissera pourtant la maman s’occuper de chaque petite « individualité », quitte à passer à côté de l’essence de ses « bébés »… Chef de famille incontesté, il n’aura pas souvent besoin d’élever la voix pour se faire respecter : l’autorité est chez lui inné et ses petits (devenus grands) auront au moins fait le plein de cette « image du père » nécessaire à leur (bonne) construction !

Taureau (20 avril - 21 mai)
un papa "béton" ...

Pour papa Taureau, il n'existe pas de bonheur sans une maman canon, quatre murs de béton et quelques rejetons qui assouviront ses désirs de possession : il décrétera en toute bonne foi qu'il n'y pas de joie loin de son toit... et passera le plus gros de son temps à bâtir une "prison dorée" à ses enfants sur-protégés... La fibre responsable titillée, il se sent des ailes dès qu’il a des marmots à charge et prouvera (aussi longtemps qu’il le faudra) qu’il est à la hauteur de sa familiale gageure… L'orgueil tout émoustillé par ses (nouvelles) responsabilités paternelles, il se sentira prêt à assumer une couvée entière et se voit très bien dans le rôle de « pourvoyeur du foyer » : chez lui, il ne fera jamais froid et personne ne connaîtra la faim mais coté amour et tendresse, c’est une autre affaire...  Papa Taureau est un papa "béton" mais pas forcément le roi des câlins mignons !

Gémeaux (21 mai - 21 juin)
un papa curieux et joueur ...

Papa Gémeaux est un père curieux, très expérimentateur et qui étudiera ses nouveaux-nés comme ses plus beaux objets de curiosité : l'éducation est son affaire, il saura écouter, cultiver et orienter ses "bébés" afin de leur laisser surtout en héritage une tête bien faite et un intellect bien ficelé... Apprendre et faire comprendre ne rendent sûrement pas moins tendre et c’est comme ça qu’il conçoit son rôle de papa ! C’est aussi un papa joueur qui est souvent ravi d’engendrer de très prochains partenaires de jeu… Tendresse et affinités intellectuelles vont chez lui de paire et son amour filial se comptera en heures de conversation et en parties de Monopoly avec ses graines de génie.... La paternité sera sans aucun doute l'expérience la plus enrichissante et l’enjeu le plus heureux de monsieur Gémeaux, et vivre « en bonne intelligence" (comme en agréable compagnie) restera la seule règle immuable de toute sa maisonnée...

Cancer (22 juin - 22 juillet)
papa câlin ...

Monsieur Cancer n'attendait que le moment d'être père pour déverser en toute sécurité sa gentillesse légendaire et son trop-plein d'affectivité hors pair. La famille est souvent sa raison d’exister et pas question de compter quand il s’agira d’aimer ses « bébés » ! Il rêve d’un foyer chaleureux où il ne sera jamais question de carence et le moindre chagrin dans sa maisonnée lui ferait plutôt offense !
Papa câlin, il est un océan de tendresse pour ses bambins.
Papa gâteau, il est le plus beau des cadeaux pour ses marmots.
Véritable « nounours » humain, il instituerait bien les câlins comme protection des bambins… Toujours derrière eux, c'est aussi un papa - pot de colle, un peu envahissant mais tellement attendrissant qu'on lui donnerait bien la palme du meilleur père. Sa descendance comblée sera sûrement équilibrée mais jamais complètement sevrée… et sûrement totalement déconcertée quand il s'agira de le quitter !

Lion (22 juillet - 23 août)
gaga devant la chair de sa chair ...

Monsieur Lion est d’abord un peu pataud quand il s’agit de s’oublier derrière des marmots… Et puis le mystère de la vie lui fait se rappeler que ce « petit » a décidément tout de lui !!! Papa Lion est si fier de ses rejetons qu'il s'est juré d'en faire forcément des champions (dignes de leur père...). Gaga devant la chair de sa chair et passionné par son destin de père, il sera pourtant des plus exigeants et voudra toujours tirer le meilleur de ses petits enfants de choeur... Gare à cette sacrée tendance à la projection que l’on retrouve si souvent chez les papas Lion ! Déçu au moindre de leur faux-pas, c'est son orgueil qui en souffrira et il aura beaucoup de mal à s'en remettre... quitte à cultiver (s'il n'y prenait pas garde) chez ses petits inconsolables (de n'avoir pas été à la hauteur des espoirs de papa...) un complexe d'échec difficile à gérer !

Vierge (23 août - 23 septembre)
papa vierge se bonifie avec l'âge ...

Monsieur Vierge ne s'engagera que petit à petit dans son rôle de père et se bonifiera à coup sûr avec l'âge. Il se méfiera d'abord de ce petit bout gesticulant qui chamboule l'ordre de sa vie sans crier gare. Puis le temps de se laisser apprivoiser par bébé, il s'engagera dans une croisade pour la bonne éducation du "petit". Consciencieux et perfectionniste, il voudra le faire à son image, c'est-à-dire raisonnable et sage et fera de sa propre expérience un véritable livre de classe. Père juste et prévoyant, éducateur largement à la hauteur, il se laissera rarement dépasser par les événements car il voudra tout comprendre pour ne pas se laisser surprendre ! Quelquefois « largué » quand l’adolescence fera rage, papa Vierge prend ses distances quand il n’arrive plus à raisonner… Il pense souvent (tout bas) que l’âge adulte (de ses bambins) sera un vrai régal car il pourra constater et profiter des bienfaits de son « boulot » sur les neurones du marmot !!!

Balance (23 septembre - 23 octobre)
un papa arbitre ...

Monsieur Balance est un papa "classique", à l'esprit de famille développé. Bien dans ses baskets de père, il se sent encore mieux dans le rôle de gardien de l’harmonie du foyer. Entre juge, arbitre et conciliateur, ses diverses casquettes ne font que transiter : il ne supporte ni l’injustice, ni les disputes, ni les pleurs et se doit de trouver une solution à tout ce qui ne va pas dans sa maison… Il aime partager, répartir les tâches, équilibrer les corvées pour qu’il n’y ait ni « chouchou », ni délaissé ! Pas toujours assez attentif pour prendre en compte les particularités de chacun, il s’en tient plus facilement aux règles classiques de l’éducation et pourrait finir par zapper leur individualité dans le seul but de les garder dans le droit chemin... Mais ce n’est surtout pas un crime de vouloir que tout « roule » et que rien n’aille de travers, quand on a une famille d’enfer !

Scorpion (23 octobre - 22 novembre)
mari de maman plus que parent ...

Monsieur Scorpion est d’emblée beaucoup plus mari et amant que parent… Il est d’ailleurs le premier déstabilisé par l’arrivée de bébé car il adorait capter toute l’attention de maman… Mais ce qu’il ne sait pas encore est qu’il possède le démon de la procréation enfoui tout au fond de lui et cela, malgré lui… : donner la vie deviendra l'une des passions de sa vie mais l'éducation et l'autorité liée à la paternité ne seront jamais sa tasse de thé. Son problème est toujours de lâcher prise car il ne sait rien faire à moitié… Type éventuel du père distant malgré lui, il n'en sera pas moins possessif et exigeant dans l’éducation de ses enfants. Ce n’est pas parce qu’il ne sait pas le montrer qu’il n’est pas un père aimant : défenseur acharné de sa progéniture sacrée, il ne faut pas venir lui en conter sur ses petits démons ! Vous n'aurez jamais raison contre ses rejetons et il écrasera sans sommation quiconque toucherait à un seul de leurs cheveux !

Sagittaire (22 novembre - 22 décembre)
un bâtisseur de piedestal ...

Monsieur Sagittaire est un grand indépendant, qui voit d’abord et surtout dans les enfants un bagage pour la vie... Mais la maturité venant, il trouvera qu'être papa c'est aussi donner le meilleur de soi dans une aventure tout-terrain, qui n’est pas prête de prendre fin... Avec son idéalisme effréné et son goût pour les grandes épopées, il décidera alors de faire sortir quelques graines de génie de sa cuisse de Jupiter... et deviendra un père d'enfer, prêt à remuer ciel et terre ! Pour ses enfants, il verra tout en grand et pour ses marmots, rien ne sera jamais trop beau… Car papa Sagittaire a pour faculté de surdimensioner l'humanité et de construire un piédestal d’enfer à tous les êtres qui lui sont chers. Pas toujours très présent mais bien là au moment où ils manqueront de « carburant », papa Sagittaire est surtout le papa des grands moments !

Capricorne (22 décembre - 21 janvier)
le patriarche ...

Sérieux et souvent en retrait, Monsieur Capricorne voit surtout à travers ses enfants une idée de continuité, une façon le perpétuer la tradition et la faculté d'assurer sa lignée. Sans élan enflammé mais doté d'un super sens des responsabilités, papa Capricorne s'instaurera patriarche et garant absolu de sa petite tribu. L'autorité et l’expérience seront ses fers de lance pour une éducation sévère mais juste, pour une affection distribuée avec parcimonie mais méritée et pour un sens des valeurs toujours préservé... Pas question de contester la préséance absolu de ce père porté aux nues mais s’il était un peu plus câlin, cela réjouirait bien ses petits bambins ! Trop de hauteur nuit au bonheur…, trop de distances construit de l’absence : pourvu qu’il le comprenne avant que leur maturité vienne !

Verseau (21 janvier - 20 février)
un papa libéral...

Papa Verseau est plutôt un papa rigolo, qui ne se prendra jamais vraiment au sérieux, qui n'abusera pas d’autorité et cherchera plutôt à placer compréhension, convivialité et gaieté en lieu et place d'amour filial. Surtout ne pas le coincer dans un devoir de sévérité car il en perdrait illico en sérénité ! Avec lui, pas moyen de s'ennuyer, il aura toujours des histoires à raconter, une soirée à organiser ou un événement à fêter. Envolés les conflits de génération et la barrière de l'éducation, ce père libéral préférera inculquer à ses rejetons ravis une véritable sérénité de vie et les plaisirs de la compagnie (et de la vie) plutôt que de les abrutir de règles et de morale. Pourvu que la maman assure côté structure et il y aura tous les ingrédients pour que cela dure !!!

 

Poissons (20 février - 21 mars)
un père difficile à cerner ...

Papa Poissons est souvent ce grand instable, capable de se sacrifier un temps pour le bonheur de ses rejetons et de s'envoler dans un second temps vers de nouveaux horizons... Le dévouement et la passion filiale le prennent comme ils peuvent le quitter : son premier bébé le fera fondre comme son second pourrait le laisser plutôt indifférent. Un coup « dans les bras », un coup « j’te vois pas » : son bambin le mènera une journée par le bout du nez mais n'accrochera pas un seul de ses regards le jour d’après. En résumé, loin d'être un papa béton il sera le père des grands moments et le grand absent du reste du temps : avec papa Poissons, c’est un peu comme avec l’océan, tout dépend de l’air du temps !



Accueil - dianeboccador.com - Contactez-moi - Mentions légales - Conditions générales de vente -