Les signes du zodiaque : Ange et dmon par Diane Boccador
Les anges et démons du Zodiaque ...
Partons à la découverte de la version Jeckyll et Hide de chaque signe...
Le Bélier
21 mars - 20 avril
Vous êtes de ces meneuses de jeu qui foncent bille en tête pour réaliser leurs coups de cœur et concrétiser leurs envies. Votre impulsivité n’a d’égale que votre spontanéité, ce charme des plus craquants dans un monde trop peuplé de réticents et … de morts-vivants ! Et même si vous êtes la spécialiste du genre explosif, on se damnerait quand même pour vous prendre au pied levé et vous piquer au vif, rien que pour goûter la fraîcheur désarmante de vos élans inlassablement juvéniles.

Goliath...
Capable de développer des forces insensées simplement parce qu’on vous a vexée ou défiée, vous foncez tête baissée dans le premier obstacle qui se dresse devant vous ! Il suffit que l’on titille un peu vos nerfs pour qu’une agressivité aveugle vous fasse partir au quart de tour ! Seulement vous oubliez souvent de peser les ressources de vos adversaires et pourriez (comme Goliath) vous retrouver terrassée par beaucoup plus petit que vous…

Le Taureau
20 avril - 21 mai

Vous plaisez sans même y penser et cette façon que vous avez de vous promener toute sensualité en avant n’a pas son pareil pour déchaîner dans votre sillage un vent de volupté permanent. Restez donc cette bonne vivante constante qui n’a que « ça » dans le sang et vous saurez pourquoi vous avez été élue la meilleure amante ! Votre beauté du diable mettra toujours les sens des hommes en émoi, mais vos plus beaux exploits sont bien l’endurance et la ténacité que vous déployez pour aller jusqu’au bout de vos idée !

Le loup...
Votre gourmandise naturelle, votre épicurisme à tout casser et votre chasse aux plaisirs peuvent vous conduire (dans certains cas extrêmes) à mettre au point des stratégies machiavéliques dans l’unique but de satisfaire vos envies immédiates. Comme le loup de la fable, vous savez guetter une « proie », l’embobiner et la pousser avec habileté et patience dans une situation qui vous sera finalement très propice…

Les Gémeaux
21 mai - 21 juin

Avec vous pas moyen de s’ennuyer : vous incarnez le piquant de la vie et la subtilité de l’esprit ! Du quitte ou double au coup de poker, vous mettez du piment à tous les évènements et savez manier la pirouette pour ne jamais retomber que sur vos pieds… Les dés de la destinée sont en votre possession et il faudrait être bien trop malin pour les faire changer de mains ! Vous êtes futée et curieuse et rien ne vous échappe. Vous êtes de ces personnages légers, amusants et intelligents qui font la meilleure des sociétés.

Gremlins...
Si l’âme d’un petit monstre sommeille en vous, ce sera bien évidemment celle de l’un de ces malins et méchants Gremlins : double jeu, double personnalité et face cachée, voilà ce que vous pouvez nous réserver comme plus mauvaise surprise à force de pensées trop bien calculées… qui retirent tant de spontanéité et de sincérité à vos actes manqués ! Choisissez entre un engagement pour de bon et cette vie de « patachon » !

Le Cancer
22 juin - 22 juillet

Un vrai cancer possède un cœur en marshmallow et un ciment de vraie gentillesse qui transpire dans tous ses faits et gestes … Personne ne sait mieux que vous parsemer la vie de poésie, transformer l’ordinaire en extraordinaire au gré de l’une de vos fantaisies et surtout vénérer l’élu de son cœur comme une idole de génie. Le Petit Prince était Cancer et sa rose a bien failli en devenir éternelle… Votre émotivité ne peut que nous toucher et si vous êtes trop souvent une « douce rêveuse », c’est seulement l’un des symptômes de l’infinie richesse de votre cœur !

Innofensive...
Trop émotive, sensible ou rêveuse, vous pourrez parfois réveiller les (gentils) démons qui sommeillent en vous, mais de là à faire vraiment peur… Gonflée à bloc, blessée ou trahie, vous irez chercher très loin au fond de vous une bribe de méchanceté ou un soupçon de hargne qui vous permettrait (surtout) de vous protéger … mais en situation de « monstre » agressif, vous seriez plutôt maladroite et très … inoffensive !

Le Lion
22 juillet - 23 août

Vous êtes et resterez un personnage hors du commun, toujours à mille lieues du vulgaire. C’est ce qui fait que l’on vous apprécie, et nul n’osera se frotter à vos élans de puissance sous peine de finir hors jeu … Il nous fallait des femmes peu ordinaires pour élever le genre humain et le signe du Lion s’offrit comme remède à un monde (potentiellement) en déclin ! Passionnée et généreuse, vous détestez les solutions intermédiaires : avec vous, halte à l’hypocrisie, la radinerie et autres fléaux réservés aux « petits » !

Néron...
Vos démons sont mégalomanes et égocentriques, et le monstre qui sommeille en vous est dément et nombriliste à souhait … Pour demeurer la première en toutes occasions, vous seriez capable de n’importe quoi pour vous mettre en avant  : Néron est le porte-drapeau de vos mauvais penchants, lui qui éliminait sans pitié tout ce qui le dérangeait… Vous feriez bien la peau à qui envahit votre espace vital ou vous fait un brin d’ombre, mais vous n’en aurez pas toujours le pouvoir …

La Vierge
23 août - 23 septembre

Pratique et rationaliste, vous ramèneriez au bon sens commun le plus déraisonnable d’entre nous, et ce, en un tour de main… Vos arguments rigoureux et votre logique terre à terre font de vous une grande responsable affublée d’un sens du devoir à tout casser. Vous êtes une sacrée perfectionniste à laquelle rien ne risque d’échapper et qui fera, au besoin, mettre genou à terre à tous les grands de cette terre. Au diable les extravagances : votre succès réside dans la mesure et une raison au-dessus de tout soupçon !

Mister Hyde...
En bonne Vierge que vous êtes, vous savez cultiver la face réservée, maîtrisée et organisée de votre personnalité, mais lorsque la Vierge folle qui sommeille en vous se réveille, c’est Mister Hyde qui explose et expose vos démons cachés à la face du monde ! Vous saurez alors déranger, choquer, bousculer, et rien de pourra plus vous stopper si ce n’est … le lever du jour ! Celui qui ne connaît pas votre Mister Hyde ne vous cernera jamais parfaitement !

La Balance
23 septembre - 23 octobre

L’harmonie est bien votre ligne de vie et, le milieu de route, votre chemin tout tracé. Avec vous pas de surprise : les aspérités de caractère ne seront jamais de la fête et les écarts ne feront pas recette ! Entre élégance raffinée, diplomatie innée et sociabilité étudiée, il faudrait décidément se lever bien tôt pour vous prendre en flagrant délit de mauvais goût ou d’excentricité. En bref, vous êtes une conciliatrice et pas un autre signe ne méritera mieux que vous ce fameux cri : « Qui m’aime me suive ! »

Dorian Gray...
En bonne balance diplomate, lisse et harmonieuse, vous vous damneriez volontiers pour conserver les apparences de ce que vous n’êtes plus tout à fait… C’est bien là que peut intervenir Dorian Gray, démon de l’esthétisme, fervent gardien de toutes les impuretés de l’être mais grand pêcheur devant l’Eternel : vous saurez ouvrir la porte à tous vos démons du moment mais surtout que le reste du monde ne s’aperçoive de rien !

Le Scorpion
23 octobre - 22 novembre

Votre séduction est unique et suscite toujours la passion là où d’autres ne récoltent que le néant… Votre mystère n’est pas seulement dans vos grands airs, car votre emprise relève d’un magnétisme qui provoque allègrement le fanatisme. Tenace jusqu’à l’obstination, vous êtes l’illustration même de la « force tranquille », et vous ne lâcherez prise qu’après avoir eu gain de cause. Ne nous y trompons pas : cette championne toutes catégories de la séduction se dévoile également lorsqu’elle est dans l’opposition et sera le meilleur leader de toute rébellion !

Perverse ou obsédée ?...
Tous vos démons ont des travers sensuels et le monstre qui sommeille en vous est forcément moitié pervers, moitié obsédé. Destruction, autodestruction, cruauté mentale se conjuguent (heureusement le plus rarement possible), et vos ressources les plus démoniaques ne cherchent qu’à faire souffrir… ceux que vous aimez ! L’amour et la haine se confondent quelque part en vous, et cela bien malgré vous.

Le Sagittaire
22 novembre - 22 décembre

Sagittaire et noblesse de caractère ont toujours fait la paire et ce ne sont pas des mots en l’air ! Idéaliste forcenée, vous avez le feu sacré : le quotidien et l’ordinaire n’ont à vos yeux de vrais raisons d’exister que s’ils sont pimentés par un petit goût d’absolu et une pincée d’éternité. Vos belles envolées idéalistes défieront les mentalités étriquées et vos défis permanents finiront même un jour par faire reculer les horizons. Entre boy-scout et globe-trotter, vous serez poussée par vos élans de solidarité à faire le tour de la Terre pour vivre à l’unisson de l’humanité entière.

Effrayant...
Le monstre qui pourrait sommeiller en vous est gigantesque, encombrant et sera toujours très effrayant : surtout ne jamais réveiller les démons d’un Sagittaire car la réaction risque d’être enflammée et les conséquences difficiles à maîtriser ! Sachez que cet immense et généreux idéalisme ne demande jamais qu’à tout réparer et que le moindre geste de bonne volonté est capable de vous amadouer.

Le Capricorne
22 décembre - 21 janvier

Vous savez mieux que quiconque jouer des heures, des jours et des années pour parvenir à ce que vous avez projeté. Patiente et persévérante, vous vous accrochez à vos certitudes pour construire un futur qui ne laisse que peu de place à l’aventure. La réussite n’a pour vous que le travail pour secret, et votre sens des responsabilités n’a d’égal que votre fiabilité. Vous êtes une amoureuse fidèle à n’en pas douter, et ce sont le sens de la famille et le respect des traditions qui alimentent de longues années durant le feu de votre passion…

Rayer le plancher...
Le monstre qui peut se réveiller en vous est froid, terrible et capable d’anéantir tout ce qui prend malencontreusement place dans votre espace vital. Véritable carnassière, vous ne ferez pas de quartier dès que vous l’aurez décidé et n’aurez surtout pas besoin d’attendre d’être attaquée : vos ambitions sont déjà « dévorantes », vos dents rayent souvent le plancher et la place qui est la vôtre ne doit en aucun cas être convoitée par un(e) autre.

Le Verseau
21 janvier - 20 février

Vous êtes une originale : vous bousculez les idées reçues et vous tirez à vue sur l’ennui légalisé… Grâce à vous, l’insouciance peut briguer toutes les présidences et la fraternité s’installe dans toutes les sociétés… Votre sérénité de caractère met de l’eau dans le vin de bien des verres… et votre seule présence suffit souvent à dérider l’univers. Votre appétit de nouveautés est l’épée de Damoclès des habitudes qui n’ont pas lieu d’être et quand on a un Verseau dans sa vie, on n’a plus besoin de dénicher un tue-l’ennui !

Créature futuriste...
Toujours en avance de deux ou trois longueurs, le monstre qui sommeille en vous pourrait bien ressembler à une créature futuriste, faite de pièces et de morceaux, qui ne voudrait soudain plus rendre de comptes à personne et surtout pas à ses créateurs ! Votre indépendance forcenée et vos sautes d’humeur torrides vous mettent parfois dans la peau d’une autre, une « excitée » venue d’ailleurs impossible à maîtriser.

Le Poissons
20 février - 21 mars

Vous êtes une altruiste-née et le seul signe du zodiaque capable de voguer de dévouement en compassion sans jamais quémander de compensation. Votre faculté à aimer dépasse toutes les idées que l’on peut s’en faire et nous avons tous dans nos relations un Poissons à remercier. Votre intuition est un véritable radar, et qui ne se fie pas à l’instinct du Poissons est déjà certain de n’avoir pas raison ! Cette réceptivité extrême élève votre sensibilité aux frontières du réel et, en bonne visionnaire, vous possédez souvent d’immenses capacités artistiques à exploiter.

La Poison...
A l’image de la reine des empoisonneuses, vous recelez en vous un monstre, encore en sommeil, qui oeuvrera toujours dans l’ombre avec des moyens tordus … Vous pouvez être machiavélique, mais toujours sournoisement, en marchant sur la pointe des pieds et en conservant surtout l’air de ne pas y toucher ! Avertissements à votre entourage : surtout ne pas se fier à l’eau qui dort, se rappeler des astuces de sorcière et ne jamais dormir sur ses deux oreilles !

  Questions de Femmes


Accueil - dianeboccador.com - Contactez-moi - Mentions légales - Conditions générales de vente -